• et...pfffffttt...!!!

    je me souviens

    des veilles de rentrée

    je me souviens

    du cafard que çà crée

    il faudra bien

    voir çà de près

    pourquoi sommes-nous contraint ?

    tout serait plaisir

    s'il n'y avait contrainte

    c'est la contrainte

    qui crée

    le déplaisir

    qui crée

    l'obligation

    le plaisir meurt

    sous l'état de corvée

    et je me souviens

    de ce devoir

    "je vais devoir

    me lever

    pour aller

    travailler"

    tous ces "é"

    et

    hait

    ouais...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :