• va bien falloir que je m'en débarrasse . je ne sais pas pourquoi je fais un blogg. je crois que si je le fais c'est simplement pour dépasser cette honte ...je crains d'être vue ...l'histoire de la façade, c'est l'histoire de ma vie ...je pense que ce blogg peut m'aider à dépasser çà .ce qui est marrrant, c'est que personne ne me connaît sauf N. elle est la seule à me lire .Personne ne connaît mon pseudo .elle est témoin d'ailleurs, le mal que j'ai eu à trouver un pseudo. c'est comme si le pseudo nous révélait déjà . Un pseudo c'est fait pour se cacher mais enfin c'est salement prétentieux . Imaginons un instant que je me cache sous le pseudo "fleur de lune " ou "reine des prés" . même si personne ne sait qui je suis, j'aurais honte car je suis loin de ressembler à une fleur , et çà, moi je le sais Même si (ce qui n'est pas le cas) je puisse en rêver . Bordel de honte...c'est quelque chose la honte...la honte c'est comme la petite peur . A petite peur petites entreprises . A grosses hontes, petites pontes...donc voilà, première difficulté , trouver un pseudo , pseudo qui nous cache et nous révèle . deuxième difficulté ,écrire en sachant qu'on peut être lu . troisième difficulté , être lu , être critiqué , ou être lu et être négligé . je regarde les autres blogg , j'en ai trouvé des magnifiques . je suis surprise que les gens, une grande majorité de gens aient tant de talent . Je m'aperçois que si je n'ai jamais aimé les bals costumés c'est parce qu'ils étaient costumés ...!!!...L'incognito nous révèlent peut-être plus que l'identité . On est pas responsable de son nom, de son patronyme, de son corps , de sa famille . On est responsable de ce qu'on choisit , et un pseudo, çà se choisit ...

    1 commentaire
  • ...

    et je continue, sans réfléchir, mon bracelet gratte la table, des gosses crient dehors , mais que font les parents?, il est tard, il est 1 heure, J.C. m'a dit qu'il rentrait cette nuit , Z est sortie ou regarde la télé ,il fait frais, mais çà fait du bien , l'écran me fait un peu mal aux yeux , mais j'ai parié que j'y arriverai, là je ne comprends pas ce que j'ai écrit, c'est ce qui est bien dans l'écriture automatique, c'est qu'on peut écrire n'importe quoi, on a rien à justifier, tout coule, rien ne doit s'arrêter, aucune pensée ne doit être retenue, et là, juste là , j'ai le trou....

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique