• 13,14,15,16,17

    dIMANCHE 4 SEPTEMBRE 2005

    Il fait gris car l'école, vraiment là, recommence .

    Il fait gris comme une fin de vacances.

    Septembre.

    ambre

    décembre. Décembre et ses bougies, décembre et ses cadeaux, décembre et ses repas et sa famille ,

    Mais en attendant, septembre....et cette chaleur qui se traîne, fanéante, vers une froideur promise....

    septembre comme faire semblant d'y croire

    septembre comme le lever difficile

    septembre comme ouste Août

    septembre comme le sérieux, le DEVENIR

    septembre comme la promesse de réussir.

    septembre et la lourdeur des jours à ve.nir, me dit-elle , les yeux morne, le non-sourire, l'adolescence en guise de passe-port pour l'avenir


  • Commentaires

    1
    Avina
    Lundi 5 Septembre 2005 à 19:30
    Septembre
    Aime beaucoup ce texte. C'est exactement ca le mois de septembre, enfin je trouve. Même s'il est pour moi le retour prochain, je ressens encore la lourdeur du moi(s) de septembre, sans aucun doute le plus lourd de l'année
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :